Focus vitrine "Singin' in the Rain"

Livret de Ian Burton. Musique d’Arthur Freed et Nacio Herb Brown.  Mise en scène de Robert Carsen, décors de Tim Hatley, costumes d’Anthony Powell, chorégraphie de Stephen Mear, lumières de Robert Carsen et Giuseppe Di Iorio. Théâtre du Châtelet, 2015.

Une comédie musicale  

Au moment de l’arrivée du cinéma parlant, un couple de vedettes du cinéma muet, Don Lockwood et Lina Lamont, doit apprendre à parler et à jouer la comédie. Lina, à la voix de crécelle, est doublée par Kathy Selden, dont Lockwood est tombé amoureux. Mais Lina ne veut pas laisser sa place… En 1936, un livre intitulé Singing in the Rain avait été publié. Le producteur Arthur Freed décida donc de laisser tomber le « G » final de Singing et de le remplacer par une apostrophe afin qu’on ne confonde pas les deux œuvres.  La production du théâtre du Châtelet fait référence au cinéma muet en proposant des costumes en noir et blanc.

Un costumier

Né en 1935 en Angleterre, Anthony Powell a étudié à la Central School of Art and Design de Londres. Il a été l’assistant de Cecil Beaton, le costumier de My Fair Lady en 1956 à Broadway puis en 1964 pour la version cinématographique.   Il a travaillé dans le monde entier pour le cinéma et pour la scène avec comme récompense trois Oscars et un César. Pour cette version Anthony Powell a ajouté du métal argenté sur les costumes afin de les rendre plus lumineux.